Archives pour la catégorie fleur

Fleur multicolore

Hebergeur d'image

Le printemps est là, bonne journée

Hebergeur d'image

Bonne journée

hebergeur d'image

Fleurs

hebergeur d'image

La vie des fleurs

Il n’en manque que le parfum…
En plein écran c’est encore mieux
 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Bon dimanche

 

hebergeur d'image

Fleur

Alors, je commence, je t’aime, un peu, …

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Fleur

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Le Narcisse

 Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Fils du fleuve Céphisse et de la nymphe Liriope, Narcisse était promis à une longue vie à condition qu’il ne vît jamais son très beau visage, selon la prédiction que le devin Tirésias avait faite à sa naissance.Echo, fille de l’Air et de la Terre, nymphe des sources et forêts, tomba amoureuse de lui. Privée de langage par Héra et condamnée à répéter les derniers mots qu’elle entendait, elle ne parvint pas à attirer l’attention de Narcisse, qui ne montrait, d’ailleurs, que mépris et indifférence aux autres.

Aussi implora-t-elle Némésis, déesse de la vengeance divine, qui le punit en le faisant boire à une source. Laquelle lui renvoya sa propre image dans l’eau lumpide. Narcisse s’en éprit aussitôt et, ne pouvant la quitter des yeux, prit racine pour se transformer en l’élégante fleur qui porte son nom.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Humble et fidèle, la violette

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Presque invisible, on lui associe la modestie, voire la timidité.
il est vrai qu’elle est toute discrétion lorsque aux premiers rayons de soleil printanier apparaissent ces petites fleurs violettes ou blanches.
Elle est aussi l’emblème de la jeunesse, de la beauté, de la générosité.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Les Athéniens vénéraient la violette. Ils en paraient leurs maisons et les berceaux des nouveaux-nés. Ils en faisaient également des couronnes pour leurs festins car il lui prêtaient des vertus rafraîchissantes.

 

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Les fleurs II

Marguerite

marguerite.jpg« Je t’aime un peu, beaucoup, à la folie… ». Cette fleur servit pendant longtemps d’instrument de mesure de l’amour pour ceux qui se comptaient fleurette à travers champ. Sa couleur et sa simplicité lui confèrent aussi les valeurs d’innocence et de pureté.

 

Muguet

muguet.jpgAussi baptisé clochette des bois, lis de mai, lis des vallées ou gazon du Parnasse. Cette dernière appellation lui vient de la légende selon laquelle Apollon le créa pour tapisser le sol du Parnasse, où vivaient les Muses, Quant au nom de muguet, dérivé du latin muscus (« musc »), il fait allusion à son parfum suave, légèrement musqué. Le muguet est tout bonnement un gage de bonheur, que l’on offre les premiers jours de mai.

 

Myosotis

myosotis.jpgOn raconte qu’au Moyen Age, en Allemagne, un chevalier et sa dame se promenaient au bord d’une rivière. Le chevalier se baissa pour cueillir une fleur et bascula dans l’eau. Mais, avant d’être emporté par le courant, il eut le temps de jeter la fleur à sa dame en lui criant : « Ne m’oubliez pas ! ».

 

 

Narcisse

narcisse.jpgDans la mythologie grecque, Narcisse, avant d’être changé en fleur, était un beau jeune homme éperdument amoureux de lui-même, qui ne cessait d’interroger son reflet à la surface de l’eau. C’est peut-être à cause de sa prédilection pour les berges et autres lieux humides et sa façon naturelle de se pencher que cette fleur rappelle le mythe grec et désigne l’amour de soi, voire l’égoïsme forcené.

 

Oeillet


oeillet.jpgDe 1789 en France à 1975 au Portugal, voilà une fleur révolutionnaire ! C’est aussi l’une des plus romanesques : l’œillet évoque la passion lorsqu’il est blanc et la passion partagée lorsqu’il est rouge. C’est d’ailleurs un œillet rouge qui tombe dans le cachot de Don José au dernier acte de Carmen. Cette fleur fut aussi le premier badge de la société occidentale ; on l’arborait à sa boutonnière en signe de reconnaissance. Attention, pour certaines personnes superstitieuses, l’œillet porterait malheur. Renseignez-vous discrètement avant de l’offrir à quelqu’un que vous connaissez mal, ou abstenez-vous !

 

Olivier


olivier.jpgLa légende veut qu’un différend ait opposé Athéna, déesse protectrice des arts de la paix, à Poséidon, dieu de la mer, autour de la domination de l’Attique. Athéna fit pousser un olivier chargé de fruits. C’est cet arbre qui fit l’unanimité parmi les dieux. Emblème de la paix et donc de la sagesse qui la régit. Il fut tout au long de l’histoire le « symbole des suppliants et de ceux qui demandaient la trêve ».

 

 

Orchidée


orchide.jpgIl y a deux mille cinq cents ans, en Chine, Confucius vantait la beauté des orchidées. Les Aztèques, vénéraient certaines orchidées et utilisaient la vanille. C’est en Hollande que la première orchidée exotique fleurit, en 1615. Elle symbolise la fécondité, la perfection et la spiritualité.

 

 

Pavot


pavot.jpgUtilisé depuis des millénaires comme plante ornementale, alimentaire ou médicinale, le pavot somnifère n’est pas connu à l’état sauvage. Dans l’Antiquité grecque, des vieillards, plutôt que de se laisser dégrader, préféraient se suicider en ingérant du suc de pavot. Chez les Grecs, qui connaissaient ses propriétés narcotiques, il symbolise le sommeil.

 

Pensée


pense.jpgElle est cultivée depuis les environs de 1540 et, de nos jours, ce sont des tonnes de graines de pensées que l’on utilise chaque année en Europe. Ses corolles sont associées au souvenir d’un être cher, d’où son nom. Traduisez : « Ne m’oublie pas » et plus précisément : « Je pense à vous avec respect » lorsqu’elle est blanche, et : « J’ai confiance en notre amour » lorsqu’elle est bleue.

 

Pivoine


pivoine.jpgIl y a mille ans en Chine, on trouvait déjà 90 variétés horticoles de cette plante. Le palais de l’empereur aurait été entouré de 10 000 pivoines. C’était la « reine des fleurs ». Elle fut introduite en Angleterre en 1794 puis en 1803 en France. On en cultive actuellement de grandes quantités pour la fabrication de médicaments. La légende veut qu’un jardin planté de quelques pivoines ne souffre ni de l’orage ni de la grêle. Elle symbolise la régénération, la transformation spirituelle. En Chine, elle est un signe d’abondance. Dans la péninsule balkanique, on lui prête un pouvoir protecteur (physique et mental).

 

 

Primevère


primevere.jpgD’où qu’on la prenne, elle est une fleur première. Premier du printemps, comme son nom l’indique, elle est aussi une fleur indigène du terroir français, communément répandue dans toutes les régions. Elle est devenue très tôt dans notre civilisation le symbole de la jeunesse et du renouveau, d’un amour naissant, des premiers désirs.

 

Rose


rose.jpgL’amour éternel. Dans l’Iliade, elle est l’amour et la mort ; dans la symbolique chrétienne, la rose rouge désigne les plaies du Christ tandis que chaque rose blanche, dans un rosaire, souligne la perfection de la Vierge. Dans le Roman de la Rose, au Moyen Age, elle est le symbole de la femme aimée. L’impératrice Joséphine en raffolait, ce qui incita les horticulteurs à créer les nouvelles variétés. Aujourd’hui, la symbolique de cette fleur est encore prégnante. Le message dépend toutefois de la couleur. La rose blanche, à l’instar de la violette, indique un amour timide, la rose rose la tendresse, la rose jaune le pardon pour des infidélités et la rose rouge la passion dans toute sa splendeur.

 

Tournesol


tournesol.jpgOriginaire d’Amérique du Nord, où on le cultivait il y a déjà trois mille ans, il fut introduit en Europe en 1596 à des fins ornementales. Fleur du soleil s’il en est, ce végétal champêtre était en Chine une nourriture d’immortalité. A l’image de sa corolle déployée, il signifie l’orgueil.

 

Trèfle


trfle.jpgQui n’a pas un jour cherché dans une prairie un trèfle à quatre feuilles ? La plante n’a que trois folioles, comme l’indique son nom savant Trifolium. Mais, étrangeté de la nature, il arrive qu’elle en ait quatre. La chose est fort rare et, pour cette raison, ne peut être que de bon augure. S’il n’a pas d’histoire véritable, ce rôle de porte-bonheur remonte loin. Chez les Celtes, les druides croyaient que le trèfle à quatre feuilles donnait à son propriétaire le don de percevoir la présence des démons, ce qui permettait de s’en préserver par des incantations.

 

Tulipe


tulipe.jpgVenant de Turquie et transitant par l’Autriche, elle fut introduite au 16e siècle aux Pays-Bas, avec le succès que l’on connaît. C’est là que, dans les années 1630, un bulbe pouvait valoir des sommes astronomiques. Puis la spéculation prit fin avec son interdiction par le gouvernement, en 1637, ce qui ruina plus d’un collectionneur. Avec des rouges, vous aimez d’un amour fou, avec une couleur noire, vous êtes prêt(e) à vous ruiner pour votre partenaire.

 

Violette


violette.gifLes Grecs de l’Antiquité portaient des couronnes de violettes et les Romains en faisaient du vin et des guirlandes. Pour sa petite taille et ses pétales fragiles, cette fleur représente la timidité des sentiments. Certains prêtent en revanche à son parfum puissant un pouvoir aphrodisiaque.

Les fleurs

 Vous aimez les plantes et fleurs ? Ca tombe bien…moi aussi emoticone

 

Amaryllis

amaryllis.jpg Elle faisait partie des plantes que l’impératrice Joséphine avait à la Malmaison. Cette fleur majestueuse et malheureusement éphémère est signe de fierté, voire d’arrogance.

 

Anémone


anemone.jpg C’est de son goût pour les expositions ventées que cette fleur printanière, d’origine méditerranéenne, introduite vers 1525 dans les pays du Nord, tient son nom d’anémone. Au sens propre, elle est « la fleur du vent ». Pourtant, elle est très vite étiolée par ses bourrasques ; aussi est-elle devenue le symbole de l’amour fragile ou menacé, du bonheur intense mais de courte durée. Elle manifeste de la tristesse lorsqu’elle est violette et de la persévérance en dépit de tout lorsqu’elle est rouge.


Bleuet


bleuet.jpgFleur champêtre du terroir français, le bleuet doit sa signification à ses propriétés médicinales : employées en collyre contre les maladies des yeux, ses corolles d’un bleu pur reçurent longtemps, dans nos campagnes, le nom pittoresque de « casse-lunettes ». Ce bleu pur, très rare chez les fleurs naturelles, comme ses propriétés adoucissantes lui ont valu de devenir la messagère de tous les sentiments tendres, naïfs ou délicats.

 

Buis


buisboule.jpgdans l’Antiquité, doublement consacré aux divinités du monde infernal et à la déesse-mère Cybèle, le buis symbolisait à la fois l’immortalité et la persévérance, en raison de la dureté de son bois et de la persistance de son feuillage. Les rameaux bénits symbolisaient l’espérance et la stabilité, tout en veillant sur la famille jusqu’à l’année suivante.

Cactus


cactus.jpgEn Europe, on connaît les cactus depuis la découverte de l’Amérique en 1492. Christophe Colomb en rapporta certainement dans ses bagages et, en 1570, un pharmacien anglais en exhibait un à Londres. Il symbolise l’amour maternel.

Camélia


camelia.jpgC’est l’impératrice Joséphine qui lança la mode de cette fleur originaire du Japon. Emblème du romantisme, elle connut un succès considérable au 19e siècle. En exhibant cette fleur lors de ses apparitions mondaines, la dame aux camélias, héroïne du roman d’Alexandre Dumas, pouvait secrètement dévoiler ses sentiments et ses émotions, que la société de l’époque la condamnait à taire.

Glaïeul


glaieul.jpgIl fut rapporté d’Afrique australe au milieu du 19e siècle. Cette fleur fut très appréciée à cette même époque par les adeptes des amours clandestines : en été, à l’époque de sa pleine floraison, le glaïeul a généralement assez de calices pour qu’on puisse indiquer un rendez-vous secret en enlevant le nombre de fleurs correspondant à l’heure fixée.

Iris


iris.jpgIris était la messagère des dieux dans la Grèce antique. Tout naturellement, les iris offerts, avec leurs pétales en forme d’ailes, sont porteurs d’une nouvelle qui, quelle qu’en soit la nature, est heureuse. Au Japon, on prête à cette fleur des vertus purificatrices et protectrices : le 5 mai, il est de tradition de prendre des bains d’iris.

Jacinthe


jacinthe.jpgCette fleur qui pousse spontanément au Moyen-Orient était déjà connue des Grecs, qui l’avaient baptisée « Hyacinthe ». La jacinthe orientale fut introduite aux Pays-Bas à la fin du 16e siècle. Pour son parfum et la délicatesse de ses couleurs, les uns en firent l’emblème de la sagesse, d’autres y virent le symbole de la miséricorde de la Vierge – d’où sa présence dans les guirlandes religieuses des peintres flamands. Cette symbolique pieuse trouva sa traduction amoureuse au 19e siècle, où l’on fit de la jacinthe la messagère de l’absolue fidélité.

 

Jasmin


jasminnudiflorum1.jpgEn Chine, sous les Han, on parfumait le thé, on décorait abat-jour, chapeaux… avec des fleurs de jasmin. Le jasmin est toujours cultivé pour la parfumerie, mais sa récolte n’est pas une mince affaire, car 1 kg de fleurs en contient 8000 et il faut 350 kg de fleurs pour obtenir 1 litre d’essence. Son parfum puissant et oriental est empreint d’une grande sensualité. Cette fleur, dont le nom arabe signifie désespoir, peut aussi refléter les turpitudes amoureuses.

Lavande


lavande.jpgOn se méfie de cette fleur, même si ses vertus médicinales et purificatrices sont reconnues depuis fort longtemps. Cette méfiance s’explique par l’habitude des vipères aspics de se cacher dans les buissons de grande lavande (d’où son nom de lavande-aspic).

Lilas


lilas.jpgIl nous est arrivé de Perse, où on le nommait lilak. Le lilas n’a été introduit en France qu’en 1597 et fut très à la mode chez les fleuristes au début du siècle, cette fleur en forme de grappes mauves ou blanches, dont on décorait les maisons des jeunes mariés, célèbre les premiers amours tous empreints d’émotion et de sentiments purs.

 

Lis, Lys


lis.jpgD’origine orientale, cette fleur est naturellement majestueuse, ce qui lui valut d’être choisie par Saint Louis comme emblème du royaume de France. Elle symbolise la pureté, la virginité, l’innocence.

 

C’est tout pour aujourd’hui la suite au prochain épisode

 

 

 

 

A chaque occasion sa fleur

fleurs.jpg 

Naissance : offrir à la jeune maman un bouquet délicatement coloré et peu odorant.

 

Baptême : offrir des fleurs blanches symbolisant la pureté

 

1er communion : offrir des fleurs virginale comme la marguerite, le lilas, jacinthe…

 

Fiançailles : le fiancé offre un bouquet blanc

 

Mariage : le marié offre à la mariée une composition en harmonie avec sa toilette

 

Noce d’argent : offrez-lui des pensées, violettes, rose thé auréolées d’épis d’argent

 

Noce d’or : offrez-lui des fleurs jaunes ou orangées agrémentées d’épis d’or

 

Noce de diamant : offrez-lui des roses rouges et des pensées accompagnées d’épis en cristal

 

Mon petit plaisir

Après une semaine difficile, rien de tel que de ce faire un petit plaisir …Nan, nan, vous vous trompez !!!!
La, je parle de mon plaisir à moi qui n’est rien d’autre que des fleurs !
Eh oui ! Je crois que je les ai bien mérité après ma semaine …
Il faut dire que je n’ai pas besoin de raisons particulières pour m’offrir des fleurs, si je m’écoutai je m’en achèterai toutes les semaines , mais je crois que ça fait un peu trop là ,quand même ..Donc je suis raisonnable et c’est un petit cadeau que je me fait de temps en temps et aujourd’hui c’était le bon moment et j’en avais terriblement envie …..

Je vais quand même vous montrer la photo de mon petit bonheur ..:

DSCN0755



Auteur: rvallou

rvallou

Hebergeur d'image Hebergeur d'image

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

avril 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


GROUPE INDUSTRIE 1 |
Best of foot |
USlife |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | special-manga
| Le Plus Complet des Guides ...
| kimou-serveur